« La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. »

Organisation Mondiale de la Santé
Préambule à la constitution de l’OMS (1946)
(en Français Page 21)
La charte d’Ottawa pour la santé (1986)
Les recommandations d’Adelaïde (1988)
Intégration de la santé dans toutes les poilitques d’Adelaïde (2010)

Analyse de la définition de l’OMS :

La définition de l’OMS comme toute définition, est une référence pour tous, les spécialistes (médecins, physico- chimistes, biologistes etc.) comme les non spécialistes (les malades et les personnes qui n’ont pas de maladie.) Comme vous le constatez la définition de la santé ne fait référence à aucune mesure parce qu’aucune mesure ne peuvent déterminer de cet état de bien-être complet dont il est question.

Femme heureuse de dos

 

Le bien-être est un ressenti c’est donc une évaluation subjective personnelle.

Autrement dit personne d’autre que nous-même, ne peut déterminer de notre état de bien-être.

Il faut donc se garder de prétendre évaluer de l’état de bien-être, donc de santé d’un individu à partir de notre propre expérience de vie… Nous pouvons ne pas comprendre la vie d’autrui, surtout quand elle est très éloignée de nos critères, cela ne veut pas dire que la personne est mauvaise santé pour autant…

A partir de la définition de la santé établie par l’Organisation Mondiale de la Santé nous pouvons dire que :

Dès que nous commençons à ne pas nous sentir bien dans notre vie, nous nous éloignons de la santé et nous commençons à prendre le chemin de l’apparition de symptômes de maladies.

Ces symptômes de maladies peuvent mettre des années à se révéler tant le corps est conçu pour la santé et l’autoguérison et non la maladie.

Voir :
« La santé un état dynamique »
« La santé une responsabilité personnelle »
« Le corps merveille de perfection »
« L’autoguérison »
« Le Médecin intérieur »

Puisque, selon la définition de l’OMS, la santé c’est un état de bien-être :

On retrouve sa santé en parcourant le chemin du retour au bien-être.

Fillette pieds qui jouent dans l'eau

 

Toute démarche qui va dans le sens du bien-être va dans le sens de retrouver sa santé.

Le bien-être n’est pas un luxe, ni un cadeau que l’on se ferait de temps en temps !

Le bien-être c’est l’état NATUREL du corps et de l’être humain.

 

Si le biologiste voit le corps humain avec pour idée que la « brique » du corps humain est la cellule, pour le chimiste qui étudie la matière, c’est l’atome qui est la « brique » du corps humain. Le physico-chimiste étudie la matière a un niveau encore plus petit que le chimiste c’est le monde de l’énergie et des fréquences vibratoires (qu’on retrouve aussi dans l’infiniment grand) qui constitue la compréhension du corps humain. Voir la page « Différents regards ».

Toutes les médecines, sans exception, ont pour but d’aider l’individu à retrouver sa santé c’est à dire son bien-être. Cela passe, d’une manière ou d’une autre, pour toutes les médecines sans exception, par un mécanisme énergétique. Voir la rubrique « Médecines énergétiques ».

S’il y a incompréhension entre les uns et les autres c’est seulement parce qu’ils n’ont pas le même référentiel.

Alignement énergétique humain énergie adn univers

Dans une approche scientifique basée sur la physique autrement dit énergétique du corps humain, le mal-être est considéré comme un conflit, un dés-accord, un dés-alignement avec son Énergie Vitale personnelle.

Retrouver son bien-être c’est retrouver son union naturelle avec son Énergie Vitale personnelle.

Notre corps est biologiquement structuré pour se maintenir constamment en bonne santé.
Nous n’avons juste pas appris à utiliser consciemment les ressources naturelles de notre corps pour CONDUIRE notre vie dans l’harmonie et l’équilibre et rester tout au long en santé.
C’est cet apprentissage que propose le livre de Chantal Attia « Réaliser l’Union ».

 

Livre Réaliser l'Union Chantal Attia

 

Au moment où je mets à jour cette page, nous sommes le 1er janvier 2017,  je me rends compte que cette définition de la Santé de l’Organisation Mondiale de la Santé  peut tout simplement correspondre à quelqu’un d’heureux, à quelqu’un de comblé dans sa vie.

7 milliards d’individus 7 milliards de définitions du bonheur.

Les religions et les politiques ont commis et jusqu’à présent commettent encore la même erreur : ils veulent faire correspondre tous les individus à une seule définition du bonheur. Cet erreur qui consiste à ne pas prendre en compte le caractère unique de chaque individu est ce qui conduit aux « normes », à « l’uniformisation », au « moule » et au malheur de beaucoup d’individus qui tant bien que mal tentent d’entrer dans le « moule » de la définition du bonheur de leur père, de leur mère, de la société, de insitutions etc… Cette « volonté » (religieuse, politique, parentale, institutionnelle etc…) que chacun se conforme à « une norme » rend les individus malheureux mais rend aussi la société moins créative, elle étouffe les potentiels latents et empêche leur émergence.

C’est NOUS qui créons la société individuellement et collectivement. Nous pouvons créer une société une bonne santé c’est à dire une société où chacun trouve sa place naturellement et légitimement. C’est en nous changeant nous-mêmes que nous changeons le monde. La santé cela commence par soi.

 

Mais concrètement, avec d’autres mots, individuellement qu’est-ce que la santé ?

La santé c’est :

le Bien-Etre dans le mouvement

Tout change en permanence voir « Au-delà de la foi, la connaissance » et « La santé est un état dynamique »

La santé c’est :

la Confiance en Soi, dans SA vie et dans la Vie

Voir « La santé est une responsabilité personnelle »

La santé c’est :

le sentiment de sa valeur, de son importance intrinsèque et de l’importance de sa contribution à la collectivité 

Voir  « S’Aligner avec qui on est vraiment »

La santé c’est :

la liberté de choisir sa vie 

Voir « La santé est une responsabilité personnelle » et Voir  « S’Aligner avec qui on est vraiment »

La santé c’est :

le sentiment de pouvoir sur sa vie 

Voir « La santé est une responsabilité personnelle » et Voir  « S’Aligner avec qui on est vraiment »

La santé c’est :

la connaissance que l’on a toutes les ressources en Soi pour relever les défis de sa vie (ce qui ne veut pas dire ne pas chercher à apprendre).  La santé c’est l’Alignement.

Voir  « S’Aligner avec qui on est vraiment »